Centrale photovoltaïque

Une centrale photovoltaïque en autoconsommation sur la station d'épuration.
image

La Communauté de communes Vallée de l'Ubaye Serre-Ponçon va construire une centrale photovoltaïque d'une puissance de 289 kWc sur la station d'épuration intercommunale de Saint-Pons. En ligne de mire : des économies d'énergie.

Construction d'une centrale photovoltaïque en autoconsommation sur la station d'épuration intercommunale de Saint-Pons

Une centrale capable de produire environ 365 MWh/an avec un taux d'autoconsommation de 80 %.

La puissance attendue est de 289 kWc dont 69 kWc en toiture et 220 kWc au sol, repartis sur une surface totale de 1 754 m2 dont 418 m2 en toiture, sur un bâtiment existant, et 1 336 m2 sur une structure au sol, via quatre tables de modules.

Une certaine latitude est laissée aux entreprises pour la gestion de la puissance qui pourrait légèrement évoluer en fonction des réponses à la consultation, « si les modules proposés sont un peu plus puissants par exemple ou si les études d'exécution nécessitent de faire quelques ajustements dans l'implantation des modules ».

Le projet table sur un surplus de production de 3 078 MWh sur la durée de vie de la centrale, estimée à 25 ans, et sera exemplaire sur le volet construction, avec des des modules au sol devraient être bâtis sur pieux battus et structure en mélèze, en bois des Alpes.

Faire des économies d'énergie

A ce jour, la station d'épuration intercommunale est un gros consommateur d'électricité à l'échelle de la vallée de l'Ubaye.

Sur la période 2020-2021 et après quelques actions de maîtrise de l'énergie la station d'épuration de Saint-Pons, a consommé 971 320 kWh, pour une facture de plus de 70 000 €.

Cette station d'épuration des eaux usées est la plus grosse du territoire, elle traite les eaux usées des communes de Barcelonnette, Faucon-de-Barcelonnette, Jausiers, Saint-Pons, Enchastrayes, Uvernet-Fours et a consommé 1 139 MWh d'énergie électrique en 2019, soit 1,4 % de la consommation totale d'électricité du territoire cette année-là.

Ce projet ambitionne de diminuer le soutirage sur le réseau électrique de la Step, de financer des actions de maîtrise de l'énergie permettant de réduire la consommation électrique de la station d'épuration par la revente du surplus de production et de produire de l'électricité d'origine renouvelable faisant ainsi participer le territoire à l'atteinte des objectifs du schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET).

Mise en service prévue à l'été 2023.

Le budget

Coût total opération : 380 000 € HT

Financé à 25 % par la Région SUD Provence Alpes Côte d'Azur via l'appel à projet SMART PV 3.0.