La charte forestière

Les communautés de communes de la Vallée de l'Ubaye, du Pays de Seyne et d'Ubaye – Serre-Ponçon se sont regroupées afin de réaliser une Charte Forestière de Territoire.

Il s’agit d’une démarche collective portée par les élus afin de développer et mettre en valeur les différentes utilisations locales des forêts et du bois dans le but d’avoir un impact positif sur l’économie locale et l’image du territoire.

Du fait de l’homogénéité du territoire forestier, des volontés politiques locales d’agir en faveur de la filière forêt-bois locale et de l’échelle du territoire (24 communes, 38 000 ha de forêt de production), il devient possible :

  • De mettre en place des projets concertés pour valoriser le territoire, ses ressources et ses savoir-faire ;
  • D’avoir un poids politique important dans le portage d’actions en faveur de l’économie du territoire.

Les objectifs d'une Charte Forestière de Territoire

La charte forestière de territoire (CFT) a pour objectif, sur un territoire donné, de permettre la rencontre entre l'ensemble des acteurs liés à la forêt (élus, filière forêt-bois, tourisme, usagers…). Une CFT comprend 3 phases d'étude avant la mise en œuvre d'actions sur le territoire :

  • Réalisation d'un diagnostic : analyse de la place de la forêt et de la filière bois au sein d'un territoire ;
  • D'où sont tirés un certain nombre d'enjeux et d'objectifs validés par les élus et répondant aux problématiques spécifiques du territoire d'étude ;
  • Auxquels répondent des actions concrètes (définition du porteur de projet, des financements, du déroulement dans le temps des différentes actions).

La CFT repose sur une démarche de concertation entre les acteurs concernés par la forêt et la filière bois du territoire, offreurs et demandeurs de biens et de services rendus par la forêt.

Après 18 mois de concertation, la Charte Forestière Ubaye – Pays de Seyne a été signée par 24 structures le 9 novembre 2012 au Lauzet-Ubaye.

6 axes de travail et 21 actions pour valoriser la forêt et le bois en dynamisant le territoire

Le plan d'actions de la CFT Ubaye – Pays de Seyne s'articule autour de 6 axes visant à consolider, développer et dynamiser la filière bois locale. Il s'appuie en particulier sur la création de débouchés pour les bois locaux.

A/ Organiser la concertation et la mise en œuvre des actions (1 action) : Il s’agit de suivre et animer la mise en œuvre de la Charte Forestière Ubaye – Pays de Seyne.

B/ Promouvoir l'image du territoire à travers le matériau bois (3 actions) : Il s’agit d’affirmer la place du bois dans l’image du territoire à travers le bois énergie, la création de lignes d’objets en bois, la mise à disposition du public de « press-book » reprenant les réalisations des artisans locaux.

C/ Renforcer l’utilisation des bois locaux à travers la construction (2 actions) : Il s’agit de faire évoluer collectivement les règles d’urbanisme et de promouvoir la construction bois par l’accompagnement des maitres d’ouvrage, la construction de bâtiment modèles… et la formation et la labellisation des entreprises locales.

D/ Développer et valoriser les entreprises locales de transformation du bois (5 actions) : Il s’agit de regrouper et mutualiser les moyens de création, de production et de vente autour des usages et de la transformation du bois et de commercialiser les produits bois locaux à l’extérieur du territoire.

E/ Renforcer la mobilisation du bois (8 actions) : Il s’agit notamment de regrouper et planifier les exploitations forestières (en forêt publique et privée), de renforcer le lien entre l’amont et l’aval de la filière bois, de pérenniser le pastoralisme local…

F/ Valoriser les forêts, le bois et la biodiversité à travers le tourisme (2 actions) : Il s’agit de gérer le lien entre les usagers des forêts, de valoriser les espaces et le patrimoine liés à la forêt et au bois et de permettre aux visiteurs de s’approprier l’information sur les richesses de l’environnement et de la biodiversité forestière.

Une dynamisation économique à moyen terme

1/ De nombreuses entreprises liées à la forêt et au bois

La filière forêt-bois représente 100 à 150 emplois salariés sur le territoire de la Charte, auxquels il faut ajouter les nombreux artisans et très petites entreprises sans emplois salariés.

  • 6 entreprises d’exploitation forestières dont l’une des plus importante de la région et une autre spécialisée dans la production de bois énergie
  • 3 petites scieries, une scierie mobile et une douzaine de particuliers équipés pour le sciage de grumes
  • 2 projets d’implantation de scieries
  • Une dizaine d’entreprises de charpentiers et construction bois
  • 22 entreprises d’ébénisteries et de nombreux artisans
  • 3 entreprises de commercialisation de matériaux
  • Quelques savoirs faire rares (ski en bois haut de gamme, lutherie, fabrication de fusils)
  • 2 sites de formation (l’école supérieure d’ébénisterie et l’Atelier de la Vis)
  • La Maison du bois : vitrine pour les artisans et lieu de rencontre et de construction de la filière
  • 6 chaufferies et réseaux de chaleur « bois » en fonctionnement qui consomment environ 780 T/an de plaquettes forestières
  • 16 projets pour une consommation totale de 3 800 T / an à l’horizon 2014-2015

2/ Transformer et mobiliser plus de bois sur le territoire, un objectif majeur de la Charte.

Aujourd'hui, la quasi-totalité des bois exploités en Ubaye – Seyne sont exportés sous-forme de grumes, aucune plus-value liée à leur transformation ne retombe localement.

Exploitation
et 1ère transfornation
Scénario actuel Scénario
à moyen terme
Impact attendu
Volume total de bois récolté dont 20 000 m3/an 30 000 m3/an  
Bois d’œuvre 12 000 m3/an 18 000 m3/an 6 à 8 ETP supplémentaires pour l’exploitation
Bois d’industrie et d’énergie 8 000 m3/an 12 000 m3/an
Transformation locale du bois d’œuvre 1 200 m3/an 8 000 m3/an 6 ETP supplémentaires pour la transformation locale du bois
Utilisation du bois Scénario actuel Scénario
à moyen terme
Impact attendu

Sciage produit
à 40 % de rendement à partir de la récolte en bois d’œuvre dont :

4 800 m3/an

7 200 m3/an

 

Production locale

600 m3/an

3 200 m3/an

Création d’emploi
(cf. ci-dessus)

Transformation extérieure 4 200 m3/an 4 000 m3/an
Utilisation des sciages locaux  

Utilisation locale

600 m3/an

1 200 m3/an

Valeur ajoutée pour le territoire

Vente externe au territoire 0 m3/an 2 000 m3/an
Besoin locaux en sciage
(immobilier notamment)
5 000 m3/an Au moins autant, avec une provenance plus locale Ce bois provient actuellement à 90% de l’extérieur du territoire
Utilisation du bois énergie (plaquettes forestières) 780 T/an (soit environ 1 500 m3 de bois / an) 3 500 T/an (soit environ 6 000 m3 de bois / an) Création d’emploi, recours à une énergie renouvelable

Téléchargements


Document PDFNote stratégique
Contact

Éloïse SIMON
Maison du Bois
La Fresquière - 04340 Méolans-Revel
Tel. 06 32 61 81 28 / charteforestier@ubaye.com / sites.google.com/site/cftubayeseyne

A la carte Loupe Serre Ponçon Val d'Oronaye - Larche Val d'Oronaye - Meyronnes Super Sauze Pra Loup Sainte-Anne Le Sauze Syndicat Mixte de protection contre les crues Jausiers Le Lauzet-Ubaye Les Thuiles Méolans-Revel Saint-Pons Saint-Paul sur Ubaye La Condamine Châtelard Faucon de Barcelonnette Enchastrayes Barcelonnette Uvernet-Fours

En images

Sauze Faucon Sainte-Anne Saint-Paul Larche La Condamine le-lauzet-ubaye Pontis saint-pons uvernet-fours

19 décembre - Conseil Communautaire

En savoir plus ...