Rénovation de l'ancien centre de secours de Barcelonnette

Création d'une maison des services et des solidarités et rénovation énergétique des 6 logements.
image

L'ancien centre de secours de Barcelonnette devrait accueillir la maison France Services et le centre médico-social en septembre 2024.

Plus de confort thermique pour les locataires et un accès simplifié aux services publics.

Un double objectif a été fixé en rénovant et en réaménageant l'ancien centre de secours de Barcelonnette.

L'enjeu est de reconquérir ce vaste bâtiment construit en 1980.

La maison France Services et le centre médico-social seront transféré au rez-de-chaussé de l'ancien centre de secours.

Les six logements nécessitent des travaux de rénovation énergétique et le rez-de-chaussé inoccupé doit trouver une nouvelle destination.

Le choix s'est porté sur la création d'une « maison des services et des solidarités » : la Maison France Services et le Centre Médico-social du Conseil départemental des Alpes-deHaute-Provence seront transférés dans les anciens garages d'une superficie de 320 m2 d'ici septembre 2024.

Le rapprochement de ces services permettra de créer des synergies et de la mutualisation.

Un bâtiment accessible et vertueux

En créant une « maison des services et des solidarités », la CCVUSP souhaite regrouper et centraliser en un seul et même lieu les services publics d'aide aux personnes.

Une solution d'autant plus cohérente que le bâtiment bénéficie d'une position stratégique, à proximité immédiate du centre-ville.

Pour en faciliter l'accès, il est prévu la réfection de l'ensemble de la surface du parking en limitant cependant l'artificialisation des sols, en imaginant un parking perméable, via l'utilisation de « pavés drainants ou la création d'un parking végétal ».

Des stationnements PMR seront également prévus et une barrière levante sera installée pour distinguer la partie parking logements de celle des bureaux. Côté mobilité douce, des stationnements de type arceaux, dédiés aux vélos, sont envisagés ainsi que l'installation d'une borne de recharge pour véhicule électrique.

Transformer l'ancien centre de secours en un bâtiment économe en énergie, fonctionnel et esthétique.

Le cœur du projet

Pour ce qui concerne les économies d'énergies, le projet s'appuie sur les objectifs du référentiel Effinergie rénovation.

Afin d'améliorer son esthétique, il est imaginé une isolation par l'extérieur de l'intégralité du bâtiment avec un bardage en bois des Alpes.

Le lancement de ce chantier est prévu en mars 2024 pour une livraison en septembre de la même année.

Le budget

Coût total de l'opération : 1,295 M€

Tranche 1 : 405.000 € HT financés par l'état et la Région SUD

Tranche 2 : 890.000 € HT (Demande de financement en cours)